Le nom du cyber

21Heures.ch est un compte sur Instagram dont la ligne éditoriale est implacable: des commentaires publiés sous les posts d’actualité de médias suisses romands sont repris hors contexte et agrémentés d’un portrait de l’auteurice. Cette prise de parole publique au sujet des cyberattaques est l’occasion pour moi de revenir sur l’opinion publique autour du numérique, ainsi que l’origine du préfixe cyber.

post 21Heures.ch

Continuer la lecture de « Le nom du cyber »

logiciels tiers et fondamentaux: un paradoxe

 

On trouve dans les Préférences des applications ainsi que les bas de page de services web la mention de logiciels tiers. Le prestataire fait ainsi la liste de logiciels et librairies produits et maintenus par une autre entité (tierce). Pourquoi en faire mention, à quoi servent ces logiciels tiers et quelle est leur provenance?

Continuer la lecture de « logiciels tiers et fondamentaux: un paradoxe »

La numérisation de l’école au prisme de la citoyenneté

Le choix de solutions numériques se fait généralement pour quelques années, dans une vision courtermiste.  L’école obligatoire a pour mission elle d’offrir une formation de base à l’ensemble de la population, que les écolières poursuivent leurs études ou non.  Les écoliers apprennent ainsi à compter, lire et écrire pour toute leur vie.

Quant est-il de leur littératie numérique? Qu’est-ce qu’ils appliqueront de leur savoir et compétences numériques 5, 10, 20 ans après leur sortie de l’école? Est-ce que l’école les prépare actuellement à devenir des citoyens autonomes, également dans le cyberespace?

éthique en éducation et en formation

Continuer la lecture de « La numérisation de l’école au prisme de la citoyenneté »

Se déployer dans le numérique

L’association Utopia International « inspire et active la transition écologique et sociétale auprès des étudiants », notamment des hautes écoles valaisannes. L’équipe derrière Utopia poursuit ses activités malgré les mesures sanitaires avec notamment des rencontres Utopia qui mettent en rapport des individus impliqués dans la durabilité et les étudiants.

utopia logo

De ces pauses de midi du cyberespace ressortent des conversations, questions/réponses et présentations autour de la mobilité, l’entreprenariat, le minimalisme … et le numérique.

Continuer la lecture de « Se déployer dans le numérique »

Les humanités numériques pour appréhender le numérique sous toutes ses facettes

Le mois dernier je me suis essayé à l’exercice de l’interview avec une journaliste sur le sujet de mon choix, dans le but de fournir des actualités à l’entreprise pour laquelle je travaille actuellement. C’est un exercice d’expression et de communication car il faut convaincre l’interlocutrice qui exprimera à son tour le message passé.

Nous nous retrouvons donc avec cette petite introduction aux humanités numériques et leur intérêt pour la société.

"Age of" album cover
« Age of » album cover de Oneohtrix Point Never

Continuer la lecture de « Les humanités numériques pour appréhender le numérique sous toutes ses facettes »

La liberté de réunion dans le cyberespace

La Déclaration universelle des droits de l’homme est adoptés en 1948 par l’Assemblée générale des Nations Unis. Ce texte inspiré par la Déclaration des droits de l’homme et de citoyen des révolutionnaires français de 1789 pose les droits fondamentaux de chaque être humain, indépendamment de sa nationalité, race, religion et situation socio-économique. Il a valeur déclarative et n’implique pas d’obligation juridique aux états signataires.

Évasion de gaz lacrymogène : des pétards de gaz lacrymogène de la police lors d’une manifestation pour la démocratie près de l’immeuble du gouvernement de Hong Kong le 28 septembre 2014. Getty Images/AFP/amnesty.ch

Alors que nous nous intéressons dans cet article sur la portée et le développement des droits humains dans la sphère numérique, notons d’abord que le futur souhaité par la communauté internationale d’après-guerre n’est pas encore arrivé en 2020. Le rapport 2019 d’Amnesty International relève la quantité de conflits armés et les répressions de toutes sortes qui limitent les droits humains. Human Rights Watch lance ce mois une campagne contre l’emprisonnement et le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies tente de promouvoir et protéger ces droits humains.

Continuer la lecture de « La liberté de réunion dans le cyberespace »

Critical thoughts around computational thinking

Le week-end du 18-20 septembre, j’ai eu le plaisir de participer à la conférence online Reclaim Futures. Les 6 ateliers et 23 présentations étaient regroupés autour de ce thème:

ReclaimFutures is a technology and culture conference around the broad subjects of post-capitalist desire, utopian exploration, ecology and alternative computing.

Continuer la lecture de « Critical thoughts around computational thinking »

Aaron Swartz: Information is power

L’histoire d’Internet est passionnante. De ses origines jusqu’à ses développements contemporains l’Internet concentre la volonté, les rêves et les opportunités réalisées que des individus ont vu en lui. Dans ce billet est présentée la trajectoire de l’un d’eux: Aaron Swartz (1986­ – 2013).

Aaron Swartz
Autoportrait de Aaron Swartz en 2007 (CC)

Continuer la lecture de « Aaron Swartz: Information is power »

EX ethical design certification

Dans un précédent billet, je décrivais les objectifs, la base scientifique et les moyens du persuasive design comme discipline. En une phrase, le persuasive design pousse l’utilisateur dans son interaction à un comportement souhaité et s’appuie pour cela sur des besoins psychologiques de base, formalisés dans la théorie d’autodétermination.  Les dangers d’une telle science appliquée sont ceux d’une manipulation (le libre-arbitre de l’usager est mis à mal), massive (les interfaces homme-machine sont mondialement déployées) et intrusive (le persuasive design est mis en place dans des interfaces de communication et de santé et atteint donc l’intimité et la sphère privée). Cet état de fait établi, nous avons relevé que les motivations derrière l’application du persuasive design consistent à maintenir l’attention de l’usager, capter les données afférentes et générer du profit (pragmatique businessman).

stampel de la certification éthique ux design

L’équipe de ethix.ch, laboratoire pour l’innovation éthique situé à Zürich, a publié une annonce rédigée par Scarlett Eisenhauer sur le développement d’un label de design éthique. Comment s’y prennent-elles/ils? Quel forme revêt ce label?

Continuer la lecture de « EX ethical design certification »